Qui suis-je

D’aussi loin que je me souvienne, je me rappelle que déjà enfant, j’étais intriguée par ces questions existentielles: « Qui suis-je ? », « Pourquoi suis-je sur Terre ? », « Quelle est ma mission de Vie ici ? ».
Ces questions me taraudaient constamment.

De nature curieuse, mais également sensible, j’ai toujours eu à cœur d’aider les personnes aussi bien de mon entourage, que celles que je croisais au fil de mes rencontres.

Parisienne de naissance et après une carrière de plus de dix ans dans le domaine du Prêt-à-Porter de Luxe, j’avais envie de revenir à l’essentiel, à des choses simples.

Vint alors en 2014 une rencontre importante dans ma vie, celle d’un Maître spirituel indien, Amma, qui m’a radicalement changée.
C’est donc après une remise en question sur mes objectifs de vie, et plusieurs voyages en Inde, que s’est opérée ma reconversion professionnelle dans cette voie du développement personnel et du bien-être car toujours cette envie de vouloir aider du mieux que je peux les personnes dans leur mieux-être.

Cependant, il y eu un autre facteur déterminant à ce changement de vie: le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle.
La vie parisienne ne me correspondait plus depuis quelques années. Certes, une vie riche et intense où j’y ai passé 44 années, mais un rythme trépidant et effréné qui ne me convenait plus.
J’aspirais à une reconnexion avec moi-même et un besoin viscéral de silence et de Nature.
C’est alors que j’ai entamé en 2015, le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle.
Ayant des racines familiales aveyronnaises, du côté maternel, il allait de soi que je passe par cette région.
J’ai donc pris le GR65, du Puy-en-Velay jusqu’à Conques.
Ce fut une expérience hors du commun aussi bien physique qu’émotionnelle, un véritable dépassement de soi, mais également cette reconnexion à laquelle je tenais tant.
Mais ce fut surtout le déclic, ma Vie n’était plus là-bas.
D’autant qu’une fois arrivée sur le plateau de l’Aubrac, je me sentais chez Moi. J’étais sur mes « Terres ».
La question ne se posait plus de savoir où j’allais m’installer, la réponse s’est imposée d’elle-même, en Aveyron, c’était une évidence !!
De retour à Paris, j’ai annoncé à ma famille, que je changeais non seulement de vie mais également de lieu de vie !!
Le temps de mettre mon projet en place, ma reconversion professionnelle, je suis partie de Paris en Juin 2018.

Ce changement de vie n’aurait pu se faire aussi sans le soutien, la confiance et l’accompagnement non seulement de mes chers parents, ma sœur, mais également de mes ami(e)s et de mes Guides. Pour cela, je ne les en remercierai jamais assez.

Namasté 🙏🙏